Muraille Logo

L’historique de la fête des mères

Par le mai 11 - commentaires
Screenshot - 11_05_2013 , 9_45_13 AM

La fête des Mères est une fête annuelle célébrée par les enfants en l’honneur de leur mère dans de nombreux pays. À cette occasion, les enfants offrent des cadeaux à leur mère, des gâteaux ou des objets qu’ils ont confectionnés à l’école. Cette fête est marquée également par les adultes de tous âges pour honorer leur mère. La date de la fête des Mères varie d’un pays à l’autre, mais la majorité d’entre eux ont choisi de la célébrer en mai.

 

 

Les premières traces de célébration en l’honneur des mères sont présentes dans la Grèce antique lors des cérémonies printanières en l’honneur de Rhéa (ou Cybèle), la Grande mère des dieux et notamment mère de Zeus. Ce culte était célébré aux Ides de Mars dans toute l’Asie Mineure. Une fête religieuse romaine célébrait les matrones le 1er mars, lors des Matronalia (« matronales »). Au XVe siècle, les Anglais fêtaient le Mothering Sunday, d’abord au début du carême puis le quatrième dimanche du carême. En 1908, les États-Unis développent la fête des Mères moderne telle qu’on la fête de nos jours, en instaurant le Mother’s Day, en souvenir de la mère de l’institutrice Anna Jarvis. Le Royaume-Uni adopte à son tour cette fête en 1914, puis l’Allemagne l’officialise en 1923. D’autres pays suivent comme la Belgique, le Danemark, la Finlande, l’Italie, la Turquie ou l’Australie.

 

 

 

 

Sources: Wikipédia – Google Images – YouTube

 

 

 

Tags: Fête des mères, Historique, maman

Retourn page principale




Contact Facebook Twitter